Début de saison

Bonjour à tous,

C’est après une courte trêve hivernale et suite à deux mois intenses de préparation des salons que nous avons décidé Aurèl et moi de partir quelques jours à l’affût de quelques carpes en pays du sud-ouest. La destination choisie à l’amiable, nous roulons quelques heures pour enfin arriver sur les lieux de cette belle et grande retenue. Je suis tout fou de redécouvrir quelques années après cet endroit qui m’avait tant plu. Le temps est radieux, le soleil tape, nous décidons de nous promener et d’observer afin de prendre la température. Nous optons pour une pointe, poste de prédilection puisque nous permettant de nous étaler grassement et ainsi couvrir le plus de spots possibles.

Début de saison DSC022721-300x225

Le lac est lisse et il nous est très facile de repérer de l’activité sur cette mer d’huile. Malheureusement rien à signaler de l’après-midi, ni fouille, ni saut. La pêche de nuit étant fermée sur cette portion du lac, nous nous contentons de sonder et de préparer méticuleusement nos spots pour le lendemain. A notre grande surprise et malgré une température extérieure plus qu’exceptionnelle, la réalité saisonnière nous rappelle à l’ordre, l’eau est ici à 7,5°c et le fond est quand à lui très chaotique. C’est à la farine et dans 10 mètres que j’engage mon amorçage afin de donner de l’instantanéité à celui-ci. Quelques bouillettes fish acid sont également réparties sur la zone. Aurèl lui opte pour de la longue distance et un amorçage de zone au pellet, petites graines et billes coupées en deux. Nous sommes confiants pour le lendemain malgré une eau qui s’avère encore un peu trop froide.

La nuit passe, il est 6 heure du matin quand le réveil sonne il est temps d’en découdre, tout est placé correctement. Toujours aussi peu d’activité sur le lac, seul un saut à ma gauche me redonne confiance mais pourtant pas un bip de la journée, des questions se posent alors. Nous ramenons nos montages pour la nuit, sage décision, à 21 heures 2 gardes nous rendent visite, rien à signaler de leur côté tout est en règle ….

Le lendemain matin les lignes sont reposées et relancées, rien ne bouge et c’est alors que nous décidons nous de bouger. Avec des températures avoisinant les 27 degrés, c’est plus haut qu’il faut aller là où l’eau se réchauffe le plus vite. Après 4 heures de déménagement, c’est en queue de retenue que nous nous installons et bonne nouvelle, l’eau est cette fois-ci à 12,5°c. 3ème jour et toujours rien, il nous reste une trentaine d’heures pour ne pas rentrer capot. 

Le 4eme jour est triste mais nous croyons en la qualité de notre amorçage, le nécessaire est fait pour optimiser nos chances de capture. Toutes les profondeurs sont exploitées, notre amorçage doit maintenant faire son boulot. C’est à 17h le dernier soir que le détecteur de gauche d’Aurèl se met à émettre, le départ est franc malgré les 250 mètres qui nous séparent du montage. Je suis heureux, enfin une carpe après ces quelques jours de disette. C’est un premier très joli poisson qui nous rend visite.

 SAM_0937-300x225  Hugo-12-300x225

Vers 21h c’est mon Fox qui se met à dérouler, le poisson est lourd mais peu virulent, c’est aussi une belle miroir trapue encore toute engourdie qui arrive sur le tapis. La dernière nuit est lancée nous y croyons dur comme fer, les départs réguliers s’enchainent alors, enfin la récompense, la moyenne de poids est également très appréciable. Malgré un appétit modeste et une difficulté de pêche certaine, les poissons répondent à notre amorçage, Aurèl touchera 5 poissons dans la dernière nuit le tout sur une base fish acid, quant à moi je me contenterai de « gratter » un magnifique poisson ce qui nous satisfera parfaitement au vue des conditions générales.

SAM_0945-300x225 

A bientôt au bord de l’eau et bonne saison à tous.

Hugo

Laisser un commentaire




macollectiondebourbon |
mangasworldcosplayshinrei |
ripcurlhugo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le cirque de papi
| Little Ko
| brestseller